Accueil Applis pratiques Et si l’avenir de l’informatique se trouvait en Inde ?

Et si l’avenir de l’informatique se trouvait en Inde ?

par Rashel Réguigne

Dernière mise à jour

L’Inde et l’informatique

Au cas où vous l’auriez loupé, la high-tech indienne se  porte plutôt bien. En effet, en une trentaine d’années, l’Inde est devenu un géant de l’informatique avec ses 4 millions d’informaticiens et ses 124 milliards d’euros de CA. D’ailleurs, elle est devenu la 5e puissance mondiale en 2018, devant la France qui régresse d’une place pour se positionner juste derrière. Les plus grandes entreprises informatiques s’appellent Infosys, Tata Consultancy Service ou Tech Mahindra et elles font tourner une grande partie de l’informatique mondiale depuis  Bangalore, Hyderabad ou Chennai.

Aujourd’hui, l’Inde forme aujourd’hui environ 400 000 informaticiens hommes et femmes chaque année. Certes, les  ingénieurs en informatiques sont payés cinq fois moins chers qu’en Europe ou aux USA, mais ces salaires restent néanmoins bien au delà des salaires moyens dans le pays.

Les spécialités indiennes ? La sous-traitance des grands groupes européens et américains, le développement, sur-mesure, mais aussi support technique. Saviez-vous que la société française Cap Gemini avait aujourd’hui plus de salariés en Inde qu’en France ? Et la tendance ne fait qu’amplifier avec 7 à 8% de hausse estimée d’ici 2020, ce qui promet un bel avenir pour l’informatique indienne.

Zoho, l’étoile montante des solutions informatiques

Pour me faire une idée de ce phénomène, je me suis rendue à Chennai, dans le sud-est de l’Inde, chez Zoho, une des sociétés informatiques les plus importantes du pays, qui propose de multiples applications en ligne pour les entreprises de toutes tailles : CRM, mailing, comptabilité, support technique, etc … (nous y reviendrons plus tard plus en détail).

Personnellement, j’utilise les outils Zoho depuis plusieurs années et les propose régulièrement aux entreprises qui me consultent car ils sont aussi efficaces que faciles à prendre en main, sans parler de leurs prix qui sont très abordables.

L’entreprise Zoho a été créée en 1996 par  Sridhar Vembu. Si son siège social est situé dans la Silicone Vallée (donc aux USA), c’est bien en Inde qu’elle emploie la plupart de ses salariés, et plus particulièrement à Chennai. Là, sont regroupés 6500 salariés (chiffre : 2019) et l’entreprise, en pleine expansion, prévoit 10 000 salariés sur place d’ici 2020. Une belle évolution qui fait figure de modèle sur bien des plans.

Certains vont visiter Google, j’ai préféré visiter Zoho …

Tous mes copains qui travaillent dans l’informatique et qui visitent la Californie nous bombardent de photos de leur visite à Google. Etant curieuse de mieux connaitre ses alternatives, c’est vers Zoho que je me suis penchée lors d’un voyage en Inde (d’autant que les applis Zoho n’ont rien à envier à celle de Google ;)), même si c’est moins facile de les visiter que leur concurrent américain !

Déjà, en arrivant, on est impressionné par la tour principale, superbe et immense, qui fait face à l’avenue. Et puis, on se rend vite compte que tout est démesuré ici : le parking principal est le plus grand de la région, et l’ensemble de la zone est en plein travaux. En effet, tout autour, on construit de nouveaux buildings où sont installés des développeurs dès qu’un étage est achevé.

On trouve également des salles de jeux avec des tables de ping-pong ou d’échec, des espaces de repos, des espaces verts, des garderies pour les enfants des salariés, et plusieurs cantines (d’ailleurs, les repas sont délicieux, oui, on a testé !!).

Nos guides (que nous remercions eu passage, merci Thomas et Jean-Paul !!) nous expliquent alors que beaucoup des produits consommés ici sont issus de fermes agricoles bios appartenant à Zoho. D’ailleurs, certains sont vendus sur place dans la boutique de l’entreprise afin que chacun puisse manger sainement, même à la maison.

Une des choses qui m’a le plus impressionnée, c’est la façon qu’ont les indiens d’intégrer leurs salariés directement dans le processus de developpement de l’entreprise. On travaille pour developper les profits (forcement..), mais aussi beaucoup pour aider des salariés à développer leurs compétences et à travailler sereinement. J’avais déjà remarqué cela lors d’une visite des plantations de thé à Munnar : là, depuis 150 ans, on loge les salariés sur place, mais on aide aussi les femmes à accoucher, à s’occuper de leurs enfants, et on les éduque. Même en Europe, on voit très peu d’entreprises aussi préoccupées par la santé et le bien-être de leurs salariés !

Thomas Ciezar, le responsable marketing France et Guillaume, mon collaborateur.

Zoho, où comment étudier quand on est bon mais fauché

Zoho s’inscrit dans une démarche interessante via son centre de formation : les élèves sont recrutés après l’équivalent du bac, puis sont rémunérés pendant 2 ou 3 ans, c’est à dire durant tout le stade de la formation. Cette université existe depuis 10 ans et ne cesse de se développer, donnant ainsi leurs chances à autant d’hommes que de femmes qui, dans la plupart des cas, n’auraient jamais pu se payer des études. A l’issu de la formation, ces jeunes ont  la possibilité de continuer leur carrière à Zoho ou bien d’aller travailler dans une autre entreprise, et ils sont 80% à préférer rester.

Il faut savoir qu’en Inde, une année dans une université publique coute environ 10 000 dollars contre 30 000 dollars dans un établissement privé. Ce sont des sommes délirantes pour les indiens (et même pour des français !)!  Alors, autant dire qu’il s’agit d’une énorme opportunité pour les jeunes pour qui l’éducation supérieure est bien souvent réservée aux élites.

Des applications en ligne pour toutes les entreprises

Les applications Zoho sont toutes disponibles sur le web via un navigateur, et donc, quel que soit votre OS (Mac, Windows, Linux). Autre avantage : vous n’avez pas à gérer vous-même les sauvegardes, puisqu’elle sont faites sur les serveurs de l’entreprise. Notez que Zoho s’est engagé à respecter le RGPD et est très à cheval sur les normes de sécurité et de confidentialité.

Zoho propose environ 120 applications différentes pour répondre aux besoins de toutes les entreprises, des indépendants aux grands comptes, en passant par les TPE et PME. Aujourd’hui, Zoho compte environ 40 millions d’utilisateurs repartis sur l’ensemble de la planète, dont 5000 actifs en France.

Les applications Zoho

  • une suite bureautique et de gestion dans le cloud, destinée à la vente, au marketing, et à la finance comme Zoho CRM, Invoice, Books, …
  • des solutions d’email et de collaboration sur le cloud : documents partagés en ligne (genre Google Drive), chat, gestion de réunion, gestionnaire de mots de passe, bug tracker, …  ;
  • des applications pour les services d’assistance : supports, prises en main, … ;
  • des aides pour les processus en entreprise : RH, analyses, flow, …

Personnellement, j’utilise les applications Zoho depuis plusieurs années, et je conseil particulièrement la CRM de Zoho qui est très efficace,  personnalisable, et gratuite pour les petites structures, mais aussi Zoho Invoice et Books pour la comptabilité, Documents (un équivalent de Google Drive, mais avec plus de confidentialité), ainsi que Zoho Social pour gérer le community management sur les réseaux sociaux. Mais quand je regarde la liste de leurs applications, je me dis qu’il y en a plein d’autres qu’il faudrait utiliser régulièrement pour améliorer le flux de travail !

applications-zoho

Pourquoi j’aime Zoho

Vous l’avez compris, je suis une fan de Zoho : cette entreprise a su se développer avec les opportunités de son époque, sans pour autant sacrifier ses valeurs éthiques et humaines. D’un point de vu marketing, le choix a été fait de dépenser moins de budget publicitaire pour utiliser cet argent dans des activités plus constructives comme donner une chance aux jeunes en les formant.

De plus, les applications Zoho sont pratiques, peu onéreuses, bien sécurisées, et vont très probablement continuer à se développer pour offrir de nouvelles fonctionnalités à leurs utilisateur. Que demander de plus !? Alors, prêt à tester ?

zoholics paris 2019

Plus d’infos

Mais aussi :

20190211_chennai-zoho

Thomas Ciezar, le responsable marketing France, Rashel Réguigne et Guillaume, membres de l’équipe StudioXine.

Related Articles

Ce site utilise les cookies (sans OGM) pour améliorer votre navigation. Accepter En savoir plus