Accueil A la une Quel hébergement web pour WordPress en 2022 ?

Quel hébergement web pour WordPress en 2022 ?

A la recherche de la performance et de la sécurité

par Rashel Réguigne

Dernière modification : 5 mars 2022

Hébergement web pour un site WordPress
“Illustration réalisée par Your-Comics, agence de graphisme à Paris.

Quel hébergement WordPress mutualisé choisir en 2022 ?

Il y a 10 ans, je ne jurais que par OVH, et il y a 20 ans, que par Amen. Mais le temps passe, les services changent, les interfaces clients se démodent et certains profitent d’une reputation acquise dans le passé alors que la qualité n’est plus forcément au rendez-vous.

C’est un peu comme les extensions WordPress : elles peuvent être géniales et indispensables pendant une période, mais mal vieillir et se retrouver dépassées après quelques années.

Les spécificités de Wordpress

Les mises à jour à jour de WordPress

Les sites WordPress ont besoin de mises à jour régulières afin de fonctionner correctement, de bénéficier de nouvelles fonctionnalités, mais aussi d’éviter d’avoir des failles de sécurité. Notez qu’il en va de même avec tous les autres CMS comme Joomla, Drupal, Prestashop, etc …

Il y a généralement entre une et plusieurs mises à jour à faire toutes les semaines, et elles touchent en particulier :

  • le système WordPress (le cœur du site) ;
  • les extensions (les fonctionnalités) ;
  • le thème (le design) ;
  • les traductions.

Même s’il est très facile de faire les mises à jour (en un clic), il est toujours plus prudent d’effectuer une sauvegarde de votre site avant chaque mise à jour, afin d’éviter des bugs. C’est assez rare, mais il est impensable de devoir refaire tout un site web sous prétexte qu’on n’a pas pensé à faire de sauvegardes ! D’autre part, je préfère toujours faire les mises à jour une par une, pour éviter les risques inutiles de bugs.

J’ai déjà rencontré des entreprises qui n’avaient jamais fait de sauvegardes de leur site web, ni de mises à jour, ils ne se rendent pas compte à quel point ils mettent leur site web en danger ! Un peu comme s’ils roulaient dans un véhicule où personne ne se préoccuperait du le niveau d’huile, de l’état des freins et du gonflage des pneus !

Vu le nombre de mises à jour à faire régulièrement, il apparaît donc important d’avoir un hébergeur fiable, avec un bon support client en cas de problème, et qui fasse des sauvegardes régulières, en plus d’un bon niveau de sécurité !

Les besoins de WordPress côté serveur

  • PHP 7.3 minimum, idéalement PHP 7.4, parfois PHP 8
  • MySQL 5.7 ou supérieur

serveur hébergement webLes différents types d’hébergements

En fonction de la taille du site WordPress et des besoins de l’entreprise, vous pourrez choisir entre :

  • un serveur dédié : c’est une solution parfaite pour les gros sites. Il demande cependant des compétences techniques au sein de votre entreprise, car vous devrez gérer le système d’exploitation du serveur. Vous pouvez également travailler avec un professionnel qui vous accompagnera.
  • un VPS : vous louez un espace sur un serveur, et c’est une bonne solution pour des sites de tailles moyennes. Cette solution nécessite également que vous ayez des compétences techniques en interne, car vous devrez gérer le système d’exploitation du VPS. Ou alors soyez accompagné par un professionnel.
  • un serveur mutualisé que vous partagerez avec d’autres. C’est assez économique, facile à utiliser et cela convient bien aux petits sites web. Notez que les ressources du serveur seront partagées entre tous ses utilisateurs. En cas de fort développement du trafic sur votre site, vous pouvez à tout moment changer et upgrader votre hébergement.

Un de mes clients avait choisi un hébergeur qui faisait beaucoup de publicité sur Internet. A priori, son offre “WordPress mutualisé” semblait intéressante financièrement. Cependant, une fois le site web installé dessus, celui-ci s’est mis à ramer énormément, et certaines fonctionnalités ne marchaient plus du tout alors que c’était un site WordPress standard qui fonctionnait parfaitement bien sur notre serveur. Mon client a donc du changer d’offre (plus robuste) et cela s’est avéré beaucoup plus onéreux que ce que j’avais conseillé à mon client en passant par un de mes hébergeurs préférés !

Les hébergeurs français que je recommande pour les sites WordPress

En tant que conceptrice intégratrice web spécialisée WordPress, et formatrice WordPress, je test de nombreux hébergeurs. Mon approche est vraiment celle d’une conceptrice, et j’essaye de trouver des solutions simples pour mes élèves et clients.  De plus, je travaille en majorité en France, donc pour optimiser la vitesse d’affichage du site et le SEO, je vous conseille vivement de travailler avec des hébergeurs situés en France.

Dernier point : ne sous-estimez jamais la qualité d’un service, quitte à y mettre un peu plus cher ! La vie de votre site web, mais aussi son positionnement SEO, ses performances, le confort de navigation de vos internautes n’ont pas de prix !  Voilà ma sélection du moment :

  • Themecloud : un hébergeur avec tous les services qu’on aime, c’est à dire de très bonnes performances (indispensables pour afficher un site rapidement, mais aussi pour booster votre SEO), une sécurité au top, des sauvegardes quotidiennes automatiques qu’on peut remettre en place en un seul clic (tellement pratique !), une gestionnaire de sites où on voit tout en un coup d’œil, une possibilité de clonage de sites, une réparation gratuite en cas de hack, l’optimisation des images, la migration gratuite de votre site, et, cerise sur le gâteau, un support technique extrêmement réactif et efficace, et ça, j’adore ! Les prix sont raisonnables, donc pour moi, aujourd’hui, c’est l’une des meilleures offres du marché.
  • PlanetHoster : cet hébergeur propose des hébergements mutualisés, des serveurs dédiés et des services cloud assez qualitatifs pour des prix très raisonnables. Je recommande particulièrement l’infogérance technique  des serveurs virtuels, dédiés ou cloud. Le support technique est très réactif, ce qui est extrêmement rassurant. Outre ces qualités techniques et le prix, c’est aussi l’hébergeur d’un de mes groupes préférés, ce qui est un argument … sans aucune valeur, mais quand même 😀 (“Didier Wampas, c’est le roi !”).
  • O2Switch : cet hébergeur offre un bon niveau performance, des migrations gratuites, et le support est rapide et efficace. Un détail qui n’a rien à voir avec l’hébergement web, mais que j’apprécie particulièrement : ils se sont engagés au niveau écologique, recyclent tout leur matériel, sont certifiés RoHS et leurs systèmes de climatisation sont certifiés classe A pour minimiser leur consommation énergétique.
  • WP Serveur : un des premiers hébergeurs français spécialisé WordPress. Il a été créé racheté récemment et je n’ai pas encore eu l’occasion de vérifier si il était toujours au même niveau. Il propose de nombreux services pratiques : sauvegardes, clonage, sécurité, performance, thèmes et extensions Premium, etc …

Et les autres alors ?

Impossible d’être partout, et comme les meilleurs choses sont partagées, je vous invite à nous faire part de vos expériences d’hébergement WordPress, qu’elles soient bonnes ou décevantes. Kinsta semble avoir un bon support client ainsi qu’un blog intéressant de ressources technique, mais il n’a pas l’air d’être optimal pour des sites français. Quand à OVH .. je n’ai pas osé l’aborder tellement il semble se tirer une balle dans le pied sciemment depuis quelques années.

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences avec d’autres hébergeurs si vous le souhaitez  !

Contactez-moi Blog de geekette Rashel Réguigne conseils en communication numérique et imprimée

Related Articles