Accueil E-commerce 11 conseils essentiels pour réussir sa boutique de vente en ligne

11 conseils essentiels pour réussir sa boutique de vente en ligne

par Rashel Réguigne
e-commerce

Dernière mise à jour

Vous êtes sur le point d’ouvrir votre boutique de vente en ligne, ou vous souhaitez l’améliorer. Que vous utilisiez un CMS de vente en ligne comme Prestashop, WordPress avec du WooCommerce, Joomla, ou bien une marketplace comme Oxatis, Etsy, ou Amazon, c’est le bon moment pour vous poser les vraies bonnes questions qui ferons la différence entre votre boutique, et celle de vos concurrents.

Vous améliorerez ainsi le référencement de votre boutique de vente en ligne, mais aussi la navigation des internautes, ce qui devrait forcément développer ensuite vos ventes.

Ce n’est un secret pour personne, le ecommerce (ou vente en ligne), est en constante progression depuis quelques années  et ce, en partie grâce à l’amélioration des services de livraisons internationaux.

Lorsqu’une entreprise décide de se mettre à la vente en ligne, c’est qu’elle connait bien ses produits et son marché. Une des plus grosses difficultés est alors d’analyser tous les services de livraison avec tous les

1 Peaufinez vos descriptions de produits pour le référencement

  • Une description courte : une ou deux phrases peuvent suffire pour décrire votre produit.
  • Une description longue : soyez précis dans vos descriptifs, et utilisez les bons mots. N’oubliez pas les couleurs, matériaux, poids, et tailles. Essayez d’écrire au moins 300 mots au total afin de que les moteurs de recherche indexent correctement vos produits.

2 Utilisez des photos de produits valorisantes

Quelque soit le produit que vous vendiez, il est essentiel de prendre le temps de trouver ou de faire des photos esthétiques et valorisantes de vos produits. Les clients achètent bien souvent une image, ils ont besoin de se plonger dans un univers idéal, prenez donc le temps de peaufiner toutes les photos.

Si vous n’avez pas encore lu, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur mon article précédent “Comment faire des photos efficaces pour votre communication“.

fail photo communication

3 Organisez soigneusement vos produits

  • Organisez vos produits avec des catégories claires et logiques : rien de pire que d’arriver sur une boutique où les produits sont mal classés : on ne trouve rien, on est déçu, et on quitte le site aussi vite qu’on y est arrivé, en gardant une mauvaise image de la marque. Réfléchissez bien aux mots que vous utilisez afin qu’ils soient le plus parlant possible, et essayez d’avoir au minimum 2 produits par catégories.
  • Proposez des produits complémentaires sur votre page produit. Par exemple : vous vendez des articles de sports sur la fiche produit des tapis de yoga, ajoutez des briques, sac de yoga ou gourdes !
  • Facilitez la navigation de vos internautes : évitez de dépasser 2 niveaux de navigation. Si vous avez de nombreuses catégories, le mieux est souvent de proposer un “méga menu” qui permet de voir l’ensemble de votre offre en passant simplement la souris sur le menu (voir l’image suivante).
  • Ajoutez un moteur de recherche interne sur votre site. Un moteur de recherche est souvent facile à ajouter et il permettra à vos internautes de trouver rapidement ce qu’ils recherchent, leur évitant ainsi la frustration de chercher sans trouver.

Vente en ligne - Produits rangés par catégories

Ici, on visualise bien les 3 catégories de produits. C’est ce qu’on appelle le 1er niveau. Il est possible d’ajouter un 2e niveau (par exemple, pantalons et vestes dans mes vêtements, …)

4 Prévoyez un bon plan de communication

Votre site est en place, il fonctionne correctement, il va falloir maintenant générer du trafic dessus car à quoi sert de proposer de supers produits si personne ne le sait ?

  • Réfléchissez bien à votre stratégie de communication : quelle est votre cible ? Comment communiquer avec elle ? Sur quel ton ? Avec quels codes graphiques ? A quel rythme ? A quels endroits ? Tout cela se prépare avec soin afin d’optimisez votre visibilité, mais aussi votre crédibilité.
  • En fonction de votre cible, il peut être intéressant voire indispensable de prévoir une présence sur les réseaux sociaux. A vous de déterminer sur lesquels il faut aller ainsi que de la façon dont vous essayerez d’engager la conversation avec les internautes dessus.
  • Évitez les fautes d’orthographe : plusieurs études comparatives (via du A/B testing) ont testé et analysé les retombées que peuvent avoir les fautes d’orthographe sur un site web. Il en est ressorti une perte de crédibilité avec des pertes de ventes. Donc faites-vous relire et corriger par un proche fiable ou par un pro !
  • Parfois, le référencement naturel en suffit pas, et il est peu être intéressant de passer par une campagne du type Google AdWords. Je vous le conseil en particulier si votre site vient d’ouvrir, si vous venez de faire une refonte, ou en période de fêtes.
  • Recherchez des partenariats : en passant par une entreprise ayant des produits complémentaires, ou par des blogueurs et influenceurs qui travaillent avec la même cible que vous. L’idéal est leur offrir certains de vos produits, , ils pourront ainsi les tester, vous faire des retours utilisateurs et en parler sur leurs propres réseaux. 
  • La newsletter : vous pouvez proposer l’inscription à une newsletter qui vous permettra d’envoyer des infos sur vos nouveaux produits, promotions ou actualités de votre boutique. Mais attention à trouver le bon rythme : ni trop, ni trop peu .. !
  • Calendrier des ventes : prévoyez à l’avance et utilisez les calendriers des ventes : Pâques, Noel, soldes d’été et d’hiver, etc …
  • Proposez des cartes cadeaux que vos clients peuvent offrir à leurs amis
  • Chouchoutez vos clients et fidélisez-les : comme on le dit souvent, il est plus facile de faire revenir un client que d’en gagner un nouveau. Pensez à leur envoyer de temps en temps une offre spéciale pour leur anniversaire par exemple !

5 Respectez les Bonnes Pratiques du web

Il est vrai qu’aujourd’hui, n’importe quelle personne un peu débrouillarde est capable de concevoir un site web, mais cela ne veut pas dire qu’il sera bien fait ! C’est un peu comme préparer des pâtes : tout le monde peut en faire cuire, mais ce ne sera pas forcement bon : il y a un moment précis pour jeter les pâtes dans l’eau, un temps de cuisson à respecter, peut-être quelque chose à ajouter dans l’eau à un certain moment pour améliorer le goût, une façon d’égoutter, etc … Si c’est Anne Lataillade qui vous les prépare, ça risque d’être parfait, mais si c’est moi, cela va probablement être immangeable … A chacun son métier ! Voici donc quelques règles à suivre :

  • Respectez les Bonnes Pratiques de qualité web afin de booster votre site web. Il sera ainsi mieux référencé par les moteurs de recherche, mieux sécurisé, l’interface sera plus compréhensible par les internautes, le site sera plus accessible via tous les appareils (smartphones, tablettes, netbooks, ordinateurs de bureaux) quel que soit la connexion, mais aussi par les internautes en situation de handicap (daltonien, mal-voyants, etc ..).
    Vous pouvez   lire les 226 Bonnes Pratiques de la Qualité Web Opquast pour les mettre en place vous-même sur votre site, ou bien travailler avec un concepteur web certifié Opquast (comme moi d’ailleurs ;)).
  • Respectez la Netiquette : la Netiquette est la politesse du web. Elle inclus des règles de communication simples et de bons sens que tout communiquant devrait connaître.  Exemple : on utilise les majuscules pour montrer de l’agressivité, donc évitez d’écrire en majuscules sans raison valable !*

6 Respectez vos engagements mais aussi la législation

Bien entendu, il est indispensable de respecter la législation en vigueur, quel que soit votre type de site web, amateur, professionnel, blog, vente en ligne, …. Vous pouvez retrouver l’ensemble des obligations sur ce site du service public.
En général, il s’agit principalement de ces points :

  • La page des mentions légales : à qui appartient le site, qui est responsable du contenu rédactionnel, crédit images, où est-il hébergé, ..
  • La page des conditions générales d’utilisation du site : généralement, je mets les infos concernant les conditions d’utilisation du site, les cookies, le RGPD, …
  • Le RGPD : ce n’est pas parce que vous en parlez sur la page des CGU que vous en avez terminé avec cette partie. Veillez à respecter tous les points en indiquant quoi (quelles données), où (vous les stockez), qui (pourra en avoir l’accès), et pendant combien de temps (généralement 3 ans maximum).
  • La page des conditions générales de vente si vous faites de la vente en ligne (condition de de retour, de remboursement, etc ..)
  • Soyez honnêtes avec vos clients et veillez à la bonne conformité des produits non seulement d’un point de vu qualité, mais aussi législation. Un client qui aura eu l’impression d’être spolié pourrait vous provoquer des problèmes et de détruire votre réputation.

6 Testez et faites tester votre boutique de vente en ligne

  • Testez et re-tester vous-même l’ensemble du processus de commande avec plusieurs types d’appareils : smartphones, ordinateurs portables, de bureaux, tablettes, avec une bonne connexion internet, mais aussi avec une connexion moyenne, voire mauvaise.
  • Pour améliorer l’expérience utilisateur de vos clients, n’hésitez pas à faire appel à un/une spécialiste en ergonomie web.
  • Faites tester votre site par des néophytes et observez-les. Notez leurs blocages, leurs hésitations, et essayez d’en tirer des axes d’améliorations.
  • Restez sur des interfaces traditionnelles pour toucher un public le plus large possible, qui se repérera facilement sur l’écran grâce aux emplacements habituels.

7 Comparez les services de livraisons et choisissez les meilleurs

  • Choisissez avec soin votre service de livraison. Les livraisons reflètent l’image de votre business et une partie de votre réputation est entre les mains du service de livraison.
  • Vous pouvez en choisir plusieurs, en fonction du poids, de la localisation de vos clients, et du type de produits.
livraison abîmée

8 Un service client parfait

  • Testez votre support client pour vérifier que tous les messages arrivent bien aux destinataires.
  • Proposez plusieurs moyens pour vous contacter : téléphone, email, chat … N’oubliez pas d’indiquer vos horaires d’ouvertures ainsi que le pays dans lequel vous vous trouvez (il pourrait y avoir  un décalage horaire en fonction de la situation géographique de votre client).
  • Soyez à l’écoute et disponible pour vos clients. Montrez-leur que leurs avis vous intéresse et qu’ils sont importants pour vous. Nouez une relation privilégiée avec eux ! Répondez dans les 48h maximum à toutes les demandes, même si c’est pour leur répondre que vous reviendrez vers eux plus en détail d’ici quelques jours.
  • N’oubliez pas que chaque remarque, chaque détection de bug ou de probleme sur votre site est un cadeau pour vous aidera à améliorer vos services. Remerciez donc les personnes qui vous aident en vous les faisant remarquer.
  • Adaptez-vous au monde d’aujourd’hui et à ses problématiques en proposant des emballages moins nombreux, moins polluants, des produits plus durables, et plus éthiques.
  • Soyez humain et juste avec vos collaborateurs et vos fournisseurs, valorisez-les sur votre site, car leurs investissements personnels sont important pour la pérennité de votre entreprise.

9 Remerciez vos clients et valorisez-les

  • Vos clients reviennent régulièrement ? Offrez-leur un petit cadeau ou une remise. Cela les incitera à rester chez vous au lieu de se laisser influencer par les nombreuses publicités de vos concurrents.
  • Proposez des offres de parrainages à vos clients.  En effet, ils savent mieux que personne parler de vos produits autour d’eux. Alors, encouragez-les !

10 Analysez votre site de vente en ligne pour peaufiner votre marché

  • Mettez en place des pages de A/B testing pour mieux comprendre les intérêts de vos prospects et de vos clients.
  • Analysez le trafic des visites et d’achats de vos produits pour mieux comprendre votre marché et ainsi adapter votre offre.
  • Développez le cross-selling en proposant des produits dérivés à vos best-seller.

11 Ne sous-estimez pas la partie technique

  • Testez régulièrement la vitesse d’affichage de votre site et sa qualité de navigation. Cela améliorera non seulement l’expérience utilisateur, mais aussi votre référencement.
  • Prenez un contrat de maintenance éviter les ennuis. Dans l’idéal, l’agence web qui a conçu votre site web peut vous proposer un contrat de maintenance de type préventif, mélioratif et / ou correctif. Il se peut que vous soyez très à l’aise en informatique et que vous sachiez développer, mais dans le cas contraire, je vous conseille vivement de vous libérez l’esprit pour vous concentrer sur vos ventes avec un contrat de maintenance.
  • Faites les mise à jour régulièrement sur votre site web pour le garder en bonne santé. En effet, cela permet d’éviter des failles de sécurité mais aussi d’améliorer les fonctionnalités de votre site. Et faites une sauvegarde avant chaque mise à jour pour éviter des problèmes éventuels (rares, mais on est jamais trop prudent).

Pour aller plus loin

Related Articles

Ce site utilise les cookies (sans OGM) pour améliorer votre navigation. Accepter En savoir plus