Accueil Pros du numérique De la communication visuelle au design graphique

De la communication visuelle au design graphique

par Rashel Réguigne

mockup-livre Daniela Bak

Je viens de découvrir un livre qu’il faut absolument connaître, car il est, selon moi, un total “must” à lire et à avoir sur son bureau lorsqu’on fait de la communication visuelle et du design graphique. Et comme les choses sont meilleures lorsqu’elles sont partagées, pour vous donner un avant-goût, voici une interview avec son auteure, Daniela Bak, qui vous raconte son parcours, mais aussi ce qu’on trouve dans son livre…

Bonjour Daniela !

Bonjour Rashel 😉

 

Tu viens de sortir un nouveau livre qui s’appelle “Communication Visuelle & Design Graphique”. Peux-tu me dire ce qui t’as amené à vouloir aborder ce sujet ?

Je suis Designer Graphique indépendante, je n’ai jamais pensé être enseignante, mais je me suis retrouvée un jour par hasard à enseigner pendant huit ans la Communication Visuelle dans le cadre d’un Master 2 de CEI (Communication des Entreprise et des Institutions) à la Sorbonne Nouvelle (Paris 3).

Les étudiants étaient tous destinés à devenir Dir. Com. ou Chargés de Com. dans des grands groupes ou entreprises. Ils n’étaient pas des Designers mais allaient forcément travailler avec des agences, des studios de création ou des designers indépendants. Le but du cours était de les préparer au travail avec des équipes “créatives” pour optimiser leur collaboration, savoir rédiger un brief, éviter des “modifs” inutiles dues à des malentendus, éviter des pertes de temps, les dépassements de budgets, savoir analyser, critiquer et parler d’un visuel. Par principe on ne touchait pas l’ordinateur et on ne fabriquait pas de documents. Ce n’était pas le propos du cours ! On était là pour éduquer le regard à l’aide de centaines d’exemples visuels. Les “devoirs” des étudiants étaient de regarder autour d’eux et de m’apporter des exemples de leurs trouvailles selon l’exercice demandé. Ils devaient photographier des visuels avec leurs téléphones, et on les analysait en cours.

Daniela Bak communication visuelle et design graphique

Mon enseignement était basé sur plus de 30 ans de métier. En 30 ans on a le temps de passer par tous les problèmes possibles et imaginables. Mon but dans ce cours était d’éviter à mes étudiants les erreurs classiques dues au manque d’expérience. J’ai imaginé, en quelque sorte, former “mon client idéal”. Ce que j’ai remarqué parmi mes clients, c’est que plus ils avaient “de la bouteille” dans leur métier de communicants, mieux se passaient les projets, meilleurs étaient les résultats et plus on prenait plaisir à collaborer ! On fait quand même des métiers passionnants ! Avoir des problèmes de communication dans une équipe chargée de communication, n’est-ce pas un comble ?? J’ai donc donné à mes étudiants le jargon nécessaire, et pointé du doigt les sources des malentendus. Mais chaque année, à la fin de chaque série de cours, je cherchais un livre à leur conseiller “pour en savoir plus” et je ne trouvais pas. Alors j’ai décidé de l’écrire.

J’ai envoyé mon projet à trois éditeurs, un sommaire, une introduction et un premier chapitre rédigé et illustré. J’ai fait une (jolie) maquette et j’ai envoyé le pdf par mail. L’après-midi même j’avais deux réponses qui disaient, en gros, « Banco ! Cela fait longtemps qu’on le cherche ce livre, on signe ! ». J’ai donc commencé un travail d’écriture et d’illustration qui m’a pris trois ans, car je l’ai écrit en dehors de mes heures de travail, soirée, weekends… Et voilà, le livre est enfin sorti !

 

Comment une designer se retrouve, par hasard, à enseigner la communication visuelle à la Sorbonne ?

Je fais de la musique, je chante et je joue du piano. Il y a une dizaine d’années j’ai fait un stage de jazz avec un groupe de musiciens dans un coin perdu du Gers. Lors du déjeuner j’étais assise à côté du batteur du groupe et on papotait sur notre vie « en dehors de la musique »… Quand je lui ai dit que j’étais graphiste, il m’a déclaré être responsable d’un Master de communication à la Sorbonne, et qu’il cherchait souvent des intervenants extérieurs pour parler de leur métier en lien avec la communication.

De retour à Paris, j’ai fait une liste d’une dizaine de sujets que je pouvais aborder devant ses étudiants et quand on s’est revus pour en parler, il m’a dit : Je prends tout ! Je vais créer un cours spécial de Communication Visuelle ! En effet, c’était un cours inédit, ce qui est assez incroyable. Tout le pan visuel de leur métier de communicants n’était pas abordé ! J’ai donc enseigné un semestre entier, 2 heures par semaine. Les étudiants étaient en alternance et pouvaient tout de suite appliquer ce qu’ils apprenaient dans leurs stages. À la fin de mon cours j’ai eu le droit à une « Standing Ovation ! ». C’était super émouvant. Et voilà que c’est devenu un cours régulier, qui est finalement devenu la base de mon livre.

 

Daniela Bak communication visuelle et design graphique

À qui est adressé ce livre ?

Tout d’abord, bien sûr, à mes étudiants et aux non-graphistes. Mais comme il passe en revue tous les fondamentaux du design graphique, il est aussi très adapté aux étudiants en design, aux designers débutants ainsi qu’aux étudiants en Communication, bien sûr… Il est particulièrement recommandé aussi à ceux qui connaissent bien les logiciels mais n’ont pas fait d’études de graphisme. C’est un complément indispensable aux manuels des logiciels. Selon un malentendu, malheureusement très courant aujourd’hui, il suffit de savoir manipuler un logiciel comme Photoshop, et Hop ! On devient graphiste ! Ça me fait mourir de rire… C’est comme si on disait que quelqu’un qui maîtrise Word était un écrivain ! Le logiciel n’est qu’un outil. D’ailleurs, dans mon livre je ne parle pratiquement jamais de logiciels. De toute façon, ça change tout le temps, les techniques évoluent, les logiciels changent… Je voulais que le livre puisse durer dans le temps et constituer un vrai compagnon de travail.

Alors voilà, c’est un livre qui peut devenir un complément idéal aux manuels techniques. Le livre s’adresse également aux entrepreneurs et aux indépendants car il y a tout un chapitre sur l’image de marque des entreprises. Une entreprise sans image de marque, ça n’existe pas ! Certains pensent que sans logo ils n’ont pas d’image de marque. Mais dès qu’on communique, on a forcément une image de marque, que l’on le veuille ou non ! Un Post-it sur la porte du bureau, un gribouillage sur une boite à lettre, un flyer composé en Comics-sans, ou une image mal cadrée sur les réseaux sociaux, cela devient l’image de marque. Et une mauvaise image de marque.

Même sans logo, il faut soigner l’image de son entreprise dès sa création. Je donne dans le livre des astuces pour se débrouiller sans frais, en attendant de pouvoir se payer, plus tard, les services d’un designer graphique.

 

Quels sont les sujets qui te tiennent à cœur et que tu as souhaité aborder dans ce livre ?

Je suis Designer Graphique d’une espèce en voie de disparition, celle qui a fait ses études d’Arts Graphiques avant l’ère informatique. J’ai donc appris que la communication visuelle est un langage à part entière. C’est ce qui était important pour moi de faire passer dans le livre. Lorsqu’on a un message ou une information à transmettre, la première chose à faire est de définir ce message avec des mots, ainsi que toutes les informations “subliminales” que l’on souhaite faire passer. Ensuite, il s’agit de traduire ces mots en visuels, et là, Il faut faire les bons choix car une image peut dire une chose et son contraire, comme le démontre le livre.

Daniela Bak communication visuelle et design graphique

Le sujet principal du livre est la lisibilité. La première partie du livre lui est dédié. C’est finalement la chose la plus importante dans la communication visuelle. Si l’on ne comprend pas ou on n’arrive pas à lire, à déchiffrer une image, la communication est ratée ! Mais une image peut être aussi très lisible sans transmettre la bonne information.  Il y a beaucoup d’exemples visuels dans le livre, la plupart ont été réalisés tout spécialement, et d’autres sont extraits de projets conçus pour des clients.

Quand je parle de visuel ou d’image, c’est au sens très large. C’est tout ce qui touche la vision et est interprété par le cerveau. Tout ! Même le blanc du papier (ou de l’écran) fait partie de ce que raconte l’image. L’espace dans un visuel, c’est comme les silences dans la musique. S’il n’existe pas, c’est juste un bruit continu. L’espace est un sujet qui me tient beaucoup à cœur. Savoir l’utiliser dans sa communication fait souvent la différence entre le graphiste amateur et le professionnel. L’espace entre les caractères rend le texte lisible. Il est l’élément qui fait circuler le regard, qui le dirige. Lorsqu’on se rend compte de son rôle, on ne voit plus les choses de la même manière.

La deuxième partie du livre est dédiée à l’utilisation des lettres, pourquoi choisir une police plutôt qu’une autre ? Comment disposer des textes sur une surface ? Comment rendre une composition dynamique, ou au contraire, calme. Comment donner envie au lecteur de “rentrer” dans le texte ? La couleur est le thème de la troisième partie. Elle est essentielle dans l’interprétation de l’image, car porteuse d’information !

Un autre sujet qui me tient très à cœur est le design responsable et durable. Dans mon travail je réalise beaucoup d’images de marques pour des sociétés ou des Start-ups éco-responsables. Malheureusement, il fallait limiter le nombre de pages du livre pour pouvoir le vendre à un prix accessible aux étudiants, 25 euros. J’ai dû couper le chapitre prévu sur la communication responsable. Mais j’en parle un peu dans la conclusion du livre. C’est un sujet qui mérite un livre à lui tout seul !

 

livre Daniela Bak communication visuelle et design graphique

Ou peut-on trouver ton livre ?

Il est en vente partout (Eyrolles, Fnac, Amazon,…) j’ai mis quelques liens sur mon site danielabak.com si on veut l’acheter en ligne. Mais il est bien distribué dans toute la France, et, a priori, dans tous les pays francophones. Si on ne le trouve pas, on peut le commander dans n’importe quelle librairie. Il est, bien sûr, en vente à la librairie Eyrolles boulevard Saint Germain, et un copain m’a dit qu’il l’a vu en tête de gondole à la librairie du centre Beaubourg (Wouah, il faut que j’aille voir ça ! ;))

 

Merci beaucoup Daniela ! Au fait, je ne recommanderai jamais assez de commander chez les éditeurs ou chez les libraires plutôt que sur les grands sites internationaux de vente en ligne 😉

Retrouvez le livre “Communication visuelle & Design graphique sur la boutique d’Eyrolles

 

A lire aussi

Spoil !

Attention, le Blog de Geekette va fêter ses 10 ans d’ici peu de temps, il y aura des cadeaux à gagner …. dont un exemplaire de ce livre !! On vous tiens au courant !

Dernière modification : 6 mars 2020

Related Articles

Ce site utilise les cookies (sans OGM) pour améliorer votre navigation. Accepter En savoir plus