Accueil A la une Bonnes pratiques informatiques : sécuriser son poste de travail

Bonnes pratiques informatiques : sécuriser son poste de travail

par Rashel Réguigne

Dernière mise à jour

Article mis à jour le 22 mars 2019Les bonnes pratiques de la sécurité informatiques - sécuriser son poste de travail - Rashel Réguigne

En tant que consultante en communication numérique, je rencontre souvent des clients qui ont des soucis de sécurité informatique : perte du contenu de disques durs et effacement de leurs données, virus, problèmes de mots de passe, prise en otage de leurs données, etc.  Or en discutant avec eux, il s’avère que de nombreux problèmes pourraient être évités grâce à quelques bonnes pratiques très simples.

Notez que s’il n’existe aucun moyen pour être sûr à 100% de la sécurité d’un ordinateur connecté à Internet, vous éviterez déjà de nombreux problèmes avec ces quelques conseils.

Voici donc le premier article d’une série dédiée aux règles de base de la sécurité informatique pour les entrepreneurs, les entreprises, les associations, et même les particuliers.

Sécuriser son poste de travail

#1 Ton poste de travail tu ne partageras pas

Un ordinateur de travail est un outil contenant des données professionnelles importantes (informations clients, factures, logiciels liés à votre métier, etc …). Par conséquent, il ne doit pas être partagé avec d’autres membres de la famille ou utilisé à des fins personnelles. En effet, l’installation de jeux, d’applications non vérifiées, ou la navigation sur des sites web “sensibles” pourraient mettre en péril son bon fonctionnement et l’intégrité de son contenu.

La première chose à faire est de sécuriser votre espace avec un identifiant et un mot de passe.

Si vous êtes vraiment obligés de partager votre poste de travail avec des proches, créez-leur des profils personnels, et ne donnez les droits “administrateurs” qu’à des personnes fiables, qui ne risquent pas d’effacer vos données par mégarde, ne mettront pas en péril vos programmes par une mauvaise manipulation et n’installeront pas n’importe quel programme qui pourrait se révéler dangereux.

Une dernière chose : si votre ordinateur détient des données sensibles et que vous ne voulez pas prendre de risques, ne le branchez pas sur le web (de même qu’on ne se promène pas en ville avec une valise remplie de choses de valeur à la main).

Il y a quelques semaines, une entreprise m’a demandé d’auditer sa communication. En parcourant sa chaîne Youtube où elle était supposer partager des vidéos professionnelles, j’ai pu en trouver qui n’avaient rien à faire là, et qui décrédibilisait clairement l’entreprise. En réalité, les enfants de l’entrepreneur avaient accès à l’ordinateur (sans mot de passe, avec la même session pour tout le monde à la maison), et avaient ajouté malencontreusement des vidéos qui n’avaient rien à faire là sur la chaîne de l’entreprise !

#2 Avec un anti-virus et un firewall tu te protégeras

Bonnes pratiques de la sécurité informatique : sécuriser et protéger son poste de travail

Vous viendrait-il à l’esprit de voyager dans un pays sensible, où il y a de nombreuses maladies, sans vérifier si vos vaccins sont bien à jour et sans trousse de pharmacie avec vous ? Certainement pas. Il en est de même de votre poste de travail lorsque celui-ci est connecté sur Internet.

Pensez à toujours protéger votre ordinateur avec un antivirus. Il en existe des gratuits (comme Avast que j’utilise et que je trouve très bien), ainsi que des payants avec des options complémentaires intéressantes. Bref, à vous de choisir celui que vous préférez, mais faites en sorte qu’il soit toujours à jour, et n’oubliez pas de lancer régulièrement des scans de vérification.

Quant au firewall, il actionnera un bouclier sur votre ordinateur, empêchant ainsi des intrusions éventuelles. Aujourd’hui, la majorité des antivirus proposent des firewalls, pensez à l’activer !

#3 Les mises à jour toujours tu feras

Les mises à jour des systèmes d’exploitation (Windows, Apple ou Linux) et des logiciels servent à :

  • maintenir le bon fonctionnement de votre ordinateur (de bureau, portable, tablette ou smartphone) ;
  • renforcer la sécurité en évitant des failles dans le système ;
  • améliorer les fonctionnalités existantes, voire en ajouter de nouvelles.

Il est donc essentiel que l’ensemble de votre poste de travail soit toujours à jour. Ces mises à jour sont généralement proposées directement par votre système d’exploitation ou par vos logiciels. N’oubliez pas de les faire en temps et en heure.

#4 Sur les liens dans les emails, tu en cliqueras pas

Il est extrêmement fréquent de recevoir du fishing : des emails frauduleux où un hacker se fait passer pour une banque, une organisation connue, un fournisseur (Gaz, électricité, internet ..).  Son but : vous faire cliquer sur le lien qui est dans le corps de l’email, pour ensuite soit récupérer vos identifiants, soit pour installer sur votre ordinateur un virus. Comment éviter cela :

  • lorsque vous recevez un email d’un organisme vous demandant de cliquer sur le lien, ne le faites jamais, et, à la place, allez-directement sur leur site web en passant par votre moteur de recherche préféré. Ceci vous permettra de vérifier si le message était réel ou pas ;
  • autre méthode pour vérifier si vous êtes sur le vrai site de votre fournisseur : regardez ce qu’il y a écrit dans la barre d’adresse. L’URL vous semble-t-elle correcte, ou bien est qu’il y a des noms ou mots qui vous semblent étranges ?

Un exemple : il est fréquent de recevoir de faux emails d’OVH, de 1and1, ou d’autres fournisseurs. On vous demande généralement de cliquer sur le lien pour régulariser une facture impayée. Si vous cliquez, vous arriverez probablement sur un site qui ressemble au site officiel. Un seul moyen pour être sur : ne jamais cliquer sur le lien du mail !

Pour aller plus loin

Besoin d’avis d’experts ?

Blog de geekette Rashel Réguigne conseils en communication numérique et imprimée

Related Articles

Ce site utilise les cookies (sans OGM) pour améliorer votre navigation. Accepter En savoir plus